Greg Hancock

Nous sponsorisons Greg Hancock en speedway depuis plusieurs années.  

 
 
Gregory Alan “Herbie” Hancock (né le 3 juin 1970 à Whittier, Californie, Etats Unis), est un coureur de speedway américan. Ancien champion du monde de speedway, il a obtenu plusieurs fois le titre de champion par équipe avec les Etats Unis, dont il est actuellement le capitaine. Depuis 2009, Hancock est le seul coureur du championnat à avoir participé à tous les Grands Prix depuis sa création en 1995. 
 
 
 

 Greg a commencé le speedway dès l’âge de 7 ans dans la catégorie junior. En 1985, déjà, il gagne le Junior US Nationals. Greg arrive ensuite en Grande Bretagne à la fin de la saison 1988 pour participer à des courses d’exhibitions de speedway. L’année suivante, Greg décide de courir pour Cradley Heath, l’équipe dans laquelle courait auparavant son mentor, Bruce Penhall. Auréolé de succès avec la « team Cradley » dans la British League, Greg gagne également plusieurs médailles d’or pour les Etats Unis en 1992 dans les catégories World Pairs et World Team Cup. En revanche, à cause d’une blessure, Greg ne pourra pas participer à l’Individual World Championship avant 1993. Cette année-là, il court jusqu’à la finale du championnat à Pocking en Allemagne, où il finit à la dernière place. En 1994, Greg se qualifie pour le dernier « one off » World Final. Il tente le tout pour le tout lors de la dernière course car une victoire lui permettrait de devenir champion du monde. Malheureusement, il termine troisième de la course et finit quatrième au championnat.

  

1995 Greg finit en quatrième position pour sa première année en Grand Prix (GP). Il gagne la dernière course lors du GP de Grande Bretagne au Hackney Stadium.
1996 Greg gagne une place au classement final en terminant à la troisième position, glanant ainsi la médaille de bronze.
1997 Greg gagne le premier GP de l’année à Prague puis continue sur sa lancée pendant toute la saison et remporte le titre de champion de monde. Il gagne également le Premier League Riders Championship avec l’équipe de Coventry Bees.
1998 Le format des Grand Prix change pour devenir un système à élimination. Greg finit l’année en sixième position individuelle, mais réussit à gagner le classement par équipe avec Billy Hamill et Sam Ermolenko.
1999 Greg finit le championnat en onzième position.
2000 Greg gagne sa première course depuis 1997 et finit en cinquième position au championnat.
2001 Greg finit en treizième position, mais réussit à gagner le Grand Prix Challenge lui permettant de maintenir sa place dans les séries
2002 Gagnant de la dernière course à Sydney en Australie, il termine à la sixième place finale..
2003 Greg améliore son résultat en finissant à la cinquième position après avoir emporté, comme l’année précédente, la dernière course, cette fois-ci à Hamar en Norvège.
2004 Greg obtient une nouvelle médaille en finissant la saison en troisième position. Il réussit à gagner le GP de Grande Bretagne au Millennium Stadium à Cardiff.
2005 Greg retombe à la cinquième place mondiale, sans aucune victoire en GP cette année-là.
2006 Greg finit les séries de Grand Prix à la deuxième place et gagne la coupe mondiale en finissant invaincu. En revanche, l’équipe américaine ne réussit pas à se qualifier pour la finale car le reste de l’équipe n’obtient pas de résultats suffisamment bons.
2007 Greg obtient la sixième place. Bien que n’ayant pas réussi à remporter un GP, il arrive à terminer en deuxième poisition par trois fois
2008 Greg finit en quatrième position au classement général. Il monte quatre fois sur les podiums cette année avec une victoire au Grand Prix de Bydgoszcz, Pologne.
2009 2009 Greg finit la saison de Speedway Grand Prix à la quatrième place en réussissant à monter sur le podium à deux reprises ; deuxième place au Grand Prix du Danemark et vainqueur du Grand Prix de Lettonie. Il devient par ailleurs champion des Etats-Unis de speedway pour la huitième fois, égalant ainsi le record du légendaire Mike Best. Il est aussi nommé athlète automobile de l’année par l’American Motorcyclist Association (AMA). C’est la première fois qu’un coureur de speedway obtient cette distinction.
2010 2010 Greg débute cette saison dans un nouveau club en Suède, Piraterna, et en Pologne, Zielona Gora. Pendant l’année, Greg habite en Suède avec sa femme Jennie, leurs deux fils Wilbur et Bill et leur chien Leo.

 

Rétrospective de la carrière de Greg Hancock
Titres en Individuel
Champion du Monde 1997
Champion des Etats-Unis 1995, 1998, 2000, 2003, 2004, 2005, 2006 & 2009
Vainqueur du GP de Grande Bretagne 1995 & 2004
Vainqueur du GP de République Tchèque 1997
Vainqueur du GP de Pologne 1997 & 2008
Vainqueur du GP de Danemark 2000
Vainqueur du GP d’Australie 2002
Vainqueur du GP de Norvège 2003
Vainqueur du GP de Lettonie 2006 & 2009
Champion de la ligue Elite Riders 1997
Titres par équipes
Champion du World Pairs 1992
Vainqueur de la coupe du monde par équipe 1992, 1993 & 1998
Vainqueur de la ligue Elite suédoise 1996, 1997, 2001 & 2002
Vainqueur de la ligue KO Cup en Grande Bretagne 1989